Les libéraux choisissent d’avancer en plantant deux milliards d’arbres

27 septembre 2019

Montréal (Québec) — Un gouvernement libéral réélu plantera 2 milliards d’arbres, utilisant la force de la nature pour lutter contre les changements climatiques et atteindre sa cible de zéro émission nette d’ici 2050.

Les vastes forêts, pâturages et terres humides du Canada aident à nettoyer notre air, à protéger nos eaux et à fournir des habitats essentiels à la faune. La nature est menacée à cause des changements climatiques, mais elle est aussi notre meilleur allié pour les combattre. Des solutions climatiques naturelles, comme la plantation d’arbres et la protection de terres humides, peuvent aussi faire une différence considérable au Canada dans l’atteinte de notre objectif de réduction d’émissions.

« La nature ne fait pas uniquement partie de notre identité en tant que Canadiens; elle fait aussi partie de la solution aux changements climatiques. C’est d’ailleurs une solution qu’on peut commencer à utiliser dès aujourd’hui, a déclaré Justin Trudeau, le chef du Parti libéral du Canada. Nous savons que la plantation d’arbres est l’une des meilleures solutions pour un avenir plus vert. Les arbres sont durables, renouvelables et se recyclent eux-mêmes au fil du temps. Maintenant, tout ce que nous devons faire, c’est planter le premier. »

Un gouvernement libéral réélu utilisera la force de la nature pour lutter contre les changements climatiques.

  • Nous lancerons un programme ambitieux pour planter 2 milliards d’arbres sur une période de 10 ans dans le cadre d’une initiative de 3 milliards de dollars visant à mettre en œuvre des solutions climatiques naturelles.
  • Ce programme engendra également la prise de mesures concrètes visant à conserver et à restaurer nos forêts, nos terres humides, nos pâturages, nos zones côtières et nos terres agricoles.
  • Nous soutiendrons plus de 3 500 emplois saisonniers dans le domaine de la plantation d’arbres.
  • Nous aiderons des villes à élargir et à diversifier leurs forêts urbaines.
  • Nous protégerons les arbres du Canada contre les infestations et nous contribuerons à la restauration de nos forêts après des feux de forêt.

Ces mesures complémentent un bilan libéral crédible en matière de protection de l’environnement, qui comprend:

  • Un engagement à augmenter la conservation des terres du Canada de 25 % d’ici 2025 et de 30 % d’ici 2030;
  • Le plus grand investissement de l’histoire du Canada en conservation de la nature : 1,35 milliard de dollars pour protéger plus de terres, de cours d’eau et d’espèces à risque.

« Lorsque Doug Ford a mis la hache dans les programmes de plantation d’arbres de l’Ontario et dans les emplois saisonniers qu’ils soutenaient, nous nous y sommes opposés, a dit M. Trudeau. Nous pouvons retourner en arrière aux années Harper pendant lesquelles les conservateurs ne faisaient rien contre les changements climatiques — ou nous pouvons lutter pour un avenir meilleur. Je choisis d’avancer. »

Document d’information : Planter deux milliards d’arbres et utiliser la force de la nature pour lutter contre les changements climatiques