Déclaration de Justin Trudeau, chef du Parti libéral du Canada, à l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale

10 octobre 2015

YELLOWKNIFE – Justin Trudeau, le chef du Parti libéral du Canada, a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale :

« Ce que nous soulignons en cette Journée mondiale de la santé mentale me tient particulièrement à coeur. Aujourd’hui, au Canada et partout dans le monde, les gens sont encouragés à parler ouvertement et en toute franchise des maladies mentales et à participer aux efforts de sensibilisation à cet enjeu.

Au Canada, une personne sur cinq sera touchée par un problème de santé mentale à un moment ou à un autre de sa vie. Il est donc essentiel de créer des conditions qui laissent libre cours à une discussion honnête. Les nombreux Canadiens – y compris ma mère, Margaret – qui ont courageusement choisi de parler de leurs propres difficultés afin de sensibiliser les gens aux maladies mentales sont pour moi une constante source d’inspiration.

Nous avons fait des progrès, mais les maladies mentales sont encore trop souvent source de stigmatisation et de discrimination, ce qui empêche les personnes qui en sont atteintes de chercher l’aide dont elles ont besoin. Nous devons prendre des mesures concrètes pour renforcer la prévention, favoriser une bonne santé mentale et élargir l’accès aux services de soins, de rééducation et de soutien. Voilà pourquoi, dans le cadre d’un nouvel accord sur la santé, un gouvernement libéral s’engagera à augmenter l’offre de services de santé mentale de première qualité pour les Canadiennes et Canadiens qui en ont besoin, y compris les anciens combattants et les intervenants de première ligne. Les libéraux mettront également sur pied un comité consultatif pancanadien d’experts sur la santé mentale, chargé plus particulièrement de formuler des avis sur la mise en oeuvre des recommandations de la Commission de la santé mentale du Canada.

Au nom du Parti libéral du Canada, à l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale, je vous invite à vous joindre à nous et à appuyer les efforts de sensibilisation aux enjeux liés à la santé mentale. Je sais qu’ensemble, nous pouvons faire de réels progrès pour prévenir ces maladies, combattre la stigmatisation des gens qui en sont atteints et favoriser leur guérison. »